A voir, A faire

Sur la route qui vient de l’Est 

Traversée de Nullarbor : de Ceduna à Esperance

Bon techniquement la traversée n’est pas quelquechose que l’on fait mais que l’on subit… Si vous avez commencé votre voyage dans l’Est de l’Australie et si vous vous déplacez en voiture, vous serez obligé de traverser la plaine de Nullarbor pour aller de l’Est à l’Ouest… En gros c’est une plaine de 2700 km qui sépare Adélaïde de Perth… Pour vous donner une idée, ça revient à se faire un Paris-Moscou ! A noter un tronçon de 1200 km avec strictement rien à voir sur la route rectiligne (parfois 140 km sans un virage !). C’est plat et broussailleux… et seules les stations service ou les kangourous écrasés viennent briser la monotonie !

A la frontière entre South Australia et West Australia ne manquez pas Eucla… des dunes de sable blanc étincelantes vous y attendent. Après cela plus rien jusqu’à Espérance qui marque la fin de votre calvaire… Eau turquoise et plages immaculées idéales pour vous délasser! La Great Ocean Drive est une boucle de 40km qui part du front de mer d’Esperance et longe la côte direction Ouest en offrant des panoramas époustouflants ! Allez également à Cape Legrand National Parc (à 60km à l’Ouest d’Esperance) avec ses paysages grandioses, ses plages (Hellfire bay) et sentiers de randonnée (Frenchman Peak, 3 km, 2h).

 

 

D’Esperance à Albany : surf et escalade

Plusieurs spots de surf à Espérance, Hopetown et Albany… mais gardez en un peu pour Margaret River ! Si vous êtes encore en manque de grimpe, il y a Peak Head un dôme granitique de 120m qui surplombe la mer. Sur la Frenchman’s bay road entre Albany et West Cape Howe !

 

 

Sur la route en direction de l’Ouest :

 Grimper sur les arbres géants

A 2h de Margaret River, dans le Warren National Parc, la Karri Forest Explorer est une route touristique de 86 km qui serpente entre les majestueux tingles rouge et jaune, des arbres géants de 60 m… Mais ce n’est pas tout ! Non seulement vous pouvez vous glisser à pas feutrés sous ces imposants colosses, mais vous pouvez aussi y grimper ! Des lances de fer s’enroulent autour du tronc de certains de ces cyclopes, formant un escalier en colimaçon engagé qui vous mène à une plate forme au sommet de la canopée, parfois à plus de 68m du sol (Bicentennial Tree)! Initialement le but était de pouvoir observer la forêt et repérer d’éventuels départs de feu…  Aujourd’hui ces infrastructures témoin d’une autre époque sont à disposition des quelques touristes intrépides égarés dans cette forêt de cyclopes. Pas de foule, pas d’entrée, personne pour surveiller, juste un écriteau au pied de l’arbre crucifié qui précise : « Grimper peut être dangereux pour la santé, l’escalade est à vos risques et périls » ! Enfilez votre costume de Marsupilami et hissez vous jusqu’à votre nid ! Sinon La Tree Top Walk est une jolie promenade sur une passerelle sécurisée qui s’élève au dessus de la canopée… Mais elle est payante (12$) puisqu’il faut entrer dans le parc « Valley of The Giant ».