Cape Raoul

Pole dancer : Une aventure épique !

Après une marche épicée, arrimez-vous à la voie lactée pour une nuit étoilée sur les sommets du Cape. A l’aurore, glissez vous aux tréfonds du gouffre, dégainez vos babouches et affrontez le Jihad, puis gambadez sur son échine caramélisée. Un cordage vous amène près de la proue où vous embarquez tel un flibustier embusqué dans les méandres du cétacé… Vous arrivez enfin au pied des piliers d’Hercule! Il ne vous reste plus qu’à vous élancer sur votre Totem dans une symphonie de mouvements ensoleillés, vers l’Infini et Au-delà ! Dressez vous en son cap, riez, chantez, mais n’oubliez pas le retour qui promet d’être tout aussi corsé !

      

Bon ok vous n’avez rien compris… Nom de Zeus, pour une fois descend de ta planète cricri ! Ok. Amis terriens bonjour ! Voici le bulletin du jour en décrypté.

Alors Cap Raoul c’est un endroit incroyable. Entaillant l’océan, un cap étroit d’1km hérissé de centaines de piliers  en Dolerite. Au bout du cap, les piliers d’Hercule ont un petit goût de bout du monde. Des voies de 40m exceptionnelles et équipées. 5 de niveau 6b/6c et un 7c. Pole Dancer est l’un d’entre eux. L’escalade est technique et dansante le long des arêtes effilées. Superbe ! Et si on y ajoute le cadre spectaculaire, Pole Dancer est sans doute le plus beau 6b de l’univers !

Mais ce qui apporte un éclat supplémentaire à cette pierre philosophale, est l’aventure nécessaire pour vous y rendre. Pole Dancer ne se laisse pas approcher comme cela, il va falloir la courtiser pendant des heures avant d’être autorisé à la caresser ! Et inutile de songer lui faire des infidélités avec une des autres déesses des alentours, vous n’aurez sans doute le temps de n’en chevaucher qu’une !

Bon ça y est j’ai à nouveau craqué… Redescends cricri ! Bon, alors voici concrètement comment ça se passe… Sur Tasman Peninsula, à 1h30 d’Hobart et non loin de Nubeena une dirt road carrossable mène au parking du Cape Raoul, à côté d’un charmant petit camping gardé par des oies et armé d’un sauna (important le sauna pour la suite…). C’est là que commence votre épopée. Au moins 2h de marche d’approche vous conduiront au  bout du cap. Une fois là, le crux itinéraire commence. Vous êtes au sommet de la falaise donc trouvez la ligne de descente cachée dans le bush, installez votre relais sur deux arbustes, descendez sur une corde fixe de 40m que vous laissez en place (vous remonterez à la jumar dessus à la fin de votre épopée). Une fois en bas, marchez 15/20 minutes sur un chemin le long des piliers, jusqu’à arriver aux murs un peu plus compact du Wedding Cake. Là deux longueurs de 30m en terrain d’aventure vous permettent d’atteindre le sommet. « Rain Of Terror » et « Jihad » sont des 6a dans de beaux murs fissurés et des relais équipés. Une fois au sommet du Wedding, marchez pendant 10/15 minutes en sautant de pilier en pilier. A la fin, repérez un relais sur votre droite que vous utilisez pour faire un rappel de 25m. Vous êtes maintenant de l’autre côté de la ligne de pilier. Longez les en marchant sur un sentier, trouvez un passage secret entre deux piliers pour repasser côté Est, montez sur les petits piliers et gambadez à nouveau dessus jusqu’à effectuer un pas au dessus du vide pour rejoindre une faille dans un mur compact. Sortez de la faille et trouvez un rappel-marché de 30m jusqu’à atteindre le pied de piliers d’Hercule. En passant dites bonjour à la colonie de phoques qui se prélasse en contrebas. Pour Pole Dancer remontez une cheminée de 15m, 5c terrain d’av. Ca y est vous y êtes enfin ! Régalez vous pendant les 40m de grimpe le long de l’arête… Eureka ! Vous êtes à mi-chemin ! Il ne vous reste plus qu’à tout faire en sens inverse…

 

    

         Bon vous l’avez compris, Pole Dancer est une sacrée mission ! Si vous êtes un super héro comptez au minimum 13h ! Moi j’ai dû m’y reprendre à deux fois pour aller au bout. La première fois, encore euphorique du totem pole, j’emmène mon copain jay qui venait de commencer l’escalade 5 semaines plus tôt… Je ne m’étais pas rendue compte de l’ampleur de la mission… Pour moi c’était un 6b atteignable après quelques rappels et beaucoup de marche/escalade… Partis un peu la fleur au fusil donc, je ne pensais pas que je me perdrai une bonne trentaine de fois tout le long du parcours… A 17h, je cherchais encore comment entrer dans cette sacrée faille… Trop tard, trop engagé de continuer en étant épuisée avec un débutant, on a fait demi-tour… 19h d’effort en tout ! Une petite semaine plus tard, on y est retourné (on ne change pas une équipe qui gagne !) mais cette fois je savais ce qui m’attendait et je connaissais une grande partie de l’itinéraire. Au final ça nous aura quand même pris 14h d’effort ! Et encore on avait fait la marche d’approche de 2h la veille (fortement recommandé !). La majeure partie de la mission est orientée Sud/Sud Est donc au soleil toute la journée.

Malgré toute, si je pouvais la refaire encore et encore je n’hésiterais pas une seconde ! Unique au monde ! Pour vous faciliter la vie j’ai fait un topo plus détaillé en français, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien suivant: POLE DANCER