La grimpe à Moonarie

Au royaume du Kamalot, affutez votre jeu d’excalibur pour partir à l’assaut de ces murailles en grès rouge-orangées ! Que du trad, aucune voie entièrement équipée ! Dans certaines vous pouvez toutefois trouver quelques points dont certains sont des carrots… Donc prenez des bolt plate aussi !

Souvent, arrivés en haut de votre longueur il n’y a pas de relais… il vous faudra donc en construire un pour assurer votre second. Pour le retour, c’est souvent par un chemin de descente à pied… ou alors il faut trouver le rappel de descente commun aux voies du secteur. Donc si vous venez ici pour la rentabilité c’est raté ! Sinon au niveau du style c’est vertical, déversant ou fissure et dièdres. Quelques belles voies faciles mais c’est souvent à partir de 6b qu’elles prolifèrent !

< 

Pour ceux qui rechignent à grimper dans le trad, voici une liste de voie partiellement équipées : The créature (6a), M.Ordinary (6b), The Wild child (7a), Goldfinger (6b), The Alchemist (6b+), Global Arse Kicker (7a), The Buckets of Jism (6a), But Holland is a country (7a+), Toblerone (6b), Buzzard arete 2ième longueur (7b+), Get out of your wheelchair (7b), …

Période favorable : Les températures peuvent être vite extrêmes (40°c en été et neige en hiver !). Les meilleurs périodes sont donc aux inters saisons de mars à mai et de septembre à novembre. Le climat y est relativement tempéré et stable. Au printemps, le bush se colore d’un panel de fleurs multicolores ! L’orientation des falaises est Sud Est donc vous avez le soleil le matin et il part vers 2/3h de l’après midi.

 

  Descriptif des principales falaises :

 

Vous avez de la chance, les plus beaux murs sont aux alentours du Top Camp.  De Checker’s Wall 5min à gauche du camp, jusqu’au Great Wall 20min à droite !

 

Checker’s Wall

Une magnifique muraille orange de 100m. Des petites réglettes et des rondeurs dans le mur, mais aussi de belles arêtes, dièdres, fissures et petits toits. Mais la méga star reste la magnifique écaille de « Pagoda », qui zèbre le mur et incite au voyage ! Voies faciles et difficiles.

 

Flying Buttress

C’est le grand donjon qui surplombe le camp. Des fissures et petits surplombs un petit peu plus ombragés… « Flying Buttress » (105m, 5b) est une voie d’initiation supposée facile mais à l’escalade complètement déroutante… Voies majoritairement faciles.

The Ramparts

Des remparts donc, à l’architecture complexe… Des toits, des grands dièdres, des cheminées et des murs zébrés de fissures… Voies majoritairement difficiles.

Great Wall Area

Un mur merveilleusement vertical aux couleurs chatoyantes. Des trous, des réglettes rondes et des fissures à doigt. Un must de tous niveaux à partir de 5c ! Ne manquez pas « Downwind Of Angel » une 6a de 55m à l’exposition incroyable.