La grimpe dans les Blueys

Bwouf ! Nom de Zeus ! L’escalade y est tout simplement exceptionnelle !!! Et je ne parle pas seulement des paysages incroyables ! Le rocher en lui-même est une pure merveille ! A dominante verticale sur petites réglettes, chaloupez vos mouvements et affûtez vos crochets pour remonter les proues du navire ! Mais les Blueys ne se limitent pas à cela… Tous les styles sont présents avec tous les niveaux de grimpe (du 4 au 9a!), réunis parfois sur les même falaises… Mutants et noobs se côtoient donc en parfaite harmonie !

Katoomba, Blackheath et Bell sont sur un plateau à 1000m d’altitude. Les falaises d’escalade sont les escarpements qui bordent ce plateau dominant les vallées. Pour toutes les falaises vous arrivez donc par le haut puis vous descendez par un petit chemin ou un rappel pour rejoindre les voies d’escalade. Vous grimpez donc avec un superbe panorama sur la vallée en contrebas.

 L’escalade la plus pure est de type couenne. En effet les grandes falaises se composent de strates plus ou moins bonnes… Les sites de couenne se situent dans les strates ou le rocher possède une qualité exceptionnelle. Donc vous serez transporté dans des grandes envolées magiques. Pour les grandes voies c’est un peu plus compliqué… Bein oui parce que du coup vous passez forcément par toutes les strates et donc par toutes les émotions de l’Arc-en-ciel ! J’ai pas mal sillonné ces aventures verticales et j’ai quand même trouvé quelques petites pépites !

Niveau équipement, profitez-en ! La grande majorité des voies sont équipées ! Ce qui ne sera pas forcément le cas pendant le reste de votre voyage… Pour ceux qui sont complètement fous il existe également des voies en Terrain d’Aventure. Une spécificité réside également dans la Blueys : la grimpe sur « carrots » avec les « bolt plate » (voir article: http://www.fautquecagrimpe.fr/grimper-en-australie/specificite-de-la-grimpe-en-oz/carrots-et-bolt-plate/).

Pour les marches d’approche rien de compliqué… Vous êtes sur un plateau donc généralement vous descendez pour accéder au pied des falaises… Mais pas besoin d’avoir des cuisses de Tasmanien, ça reste assez facile ! Généralement de 5 à 30 minutes de marche !

 Période favorable : Il est possible de grimper toute l’année dans les Blueys ! En effet, toutes les expositions sont présentes… Vous pouvez donc grimper à l’ombre en été et au soleil en hiver ! Vous pouvez même grimper quand il pleut puisque certaines falaises sont bien dévers ou surplombantes… Toutefois pour éviter les températures « extrêmes » il est conseillé de venir aux inter-saison… En hiver il peut faire froid et humide (vous êtes à 1100m quand même). Et l’été il peut faire chaud (vous êtes en Australie quand même). Donc le mieux c’est le printemps (septembre à décembre) et l’automne (mars à juin). Oui c’est inversé vous vous souvenez ?

Descriptif des principales falaises :

Les blueys sont un concentré de 52 falaises qui ont toutes leur petit truc… Mais je vous ai sélectionné celles que j’ai trouvé les plus jolies… J’ai choisi de les regrouper en deux secteurs principaux:

Dans « Autour de Blackheath » vous trouverez un descriptif des falaises se situant à proximité des villages de Blackheath, Medlow Bath et Katoomba.

Dans « Autour de Mount Victoria » vous trouverez un descriptif des falaises se situant à proximité des villages de Mount Victoria et de Bells.

Ci dessous, une carte issue du topo « Blue Mountain Climbing » de Simon Carter