A voir, A faire

Uluru est encore à 500km d’Alice Spring mais vous trouverez plein de pépites en chemin !

 Alice Spring

Charmante bourgade à la vie alternative dynamique. Alice Spring possède une identité culturelle bien ancrée avec de nombreux aborigènes. Il se passe toujours quelque chose à Alice, il suffit de s’intégrer un peu… Petits concerts, concours de poésie (en anglais…déjà que j’y comprends rien en français), fête du vélo déguisé dans le bush… Il faut juste être un peu perché pour y participer… Sinon niveau animation normales il y a le VTT (terrain aride et bon réseau de piste à sens unique) et des parcs animaliers.  Alice Spring Desert Park rassemble tous les animaux du centre de l’Australie dans des habitats en plein air. Si vous n’avez pas vu de gecko marbré, de perche pailletée, de bilby ou de lézard cornu allez-y ! Plus petit le Alice Spring Reptile center se concentre sur reptiles en tous genres de toute l’Australie… vous pourrez y voir le fameux lézard à collerette.

 

Randonnées dans les West Mc Donnels :

Larapinta trail

Une longue randonnée qui suit l’épine dorsale des West Mc Donnels et une des plus belle du pays ! 230km séparés en 12 tronçons d’un ou deux jours de randonnée. Il est possible de faire juste une ou deux étapes.

Namatjira Drive

C’est la route qui longe le Larapinta trail et qui permet d’accéder aux différents tronçons. Parmi les endroits jolis il y a Ochre Pits (source de pigment pour les aborigènes), Glen Helen Gorge (coucher de soleil impressionnants et site de grimpe) et Redbank Gorge (trou d’eau idéal pour la baignade bordé par une falaise ressemblant à une cathédrale multicolore). Mais l’endroit le plus magique est Ormiston Gorge (également site de grimpe) entre les Ochre Pit et Glen Helen.  Un immense trou d’eau bordé de sable blanc et ombragé d’Eucalyptus marque le début des gorges violettes/rouges sous un ciel bleu implacable. A faire absolument la boucle  de 7,5kml de la Pound Walk qui suit les méandres des gorges avant de remonter sur l’échine végétale des McDonnels. Magnifique !!! Le Ghost Gum Lookout est une autre randonnée qui offre un beau point de vue sur les gorges après 15minutes de marche.

 

Kings Canyon

Dans le Watarrka National Park, la boucle de 6km de la Kings Canyon Rim Walk est fabuleuse. Après une courte montée escarpée, le chemin longe le bord du canyon offrant des panoramas époustouflants. Puis vous redescendez par un escalier en bois jusqu’au Garden of Eden, une poche de fougères et de cyclades préhistoriques autour d’un bassin paisible. Vous remontez ensuite sur l’autre rive du canyon où l’ampleur du précipice et les formes incroyables sont toujours aussi magnifiques. Puis le sentier serpente en légère pente descendante parmi des dômes gigantesques et des affleurements en grès érodés jusqu’au parking de départ.

   

 

Uluru – Ayers Rock –

Uluru, un mythe, un symbole, une entité ! Uluru se mérite ! A 1300km de la plus proche civilisation on pourrait penser le délaisser… Et l’idée vous traverse parfois l’esprit quand après une semaine de road trip avec vos copains et 30h de voiture vous vous demandez si ce sacré caillou en vaut vraiment le coup. Ils sont loin les « Let’s go to Uluru ! » euphoriques du départ ! Mais dès que vous l’apercevez vous comprenez… Impossible à décrire ! De loin c’est un énorme bloc ovale en feu qui se découpe sur la plaine en fleur. De près c’est encore plus beau… Le rocher n’est pas lisse, les formes sont magnifiques… Une œuvre d’art mystique qui s’embrase au coucher du soleil et se colore à l’aurore (de nombreuses aires d’observations y sont dédiées). Alors une de mes craintes était justement de tomber dans un Walt Disney du rocher peuplé de chinois à appareil photo… Ce qui est vrai à ces fameuses aires et sur la Mala walk (sentier de 2km qui suit la base et explique les traditions aborigènes en passant dans les sites sacrés). C’est pourtant à faire. Mais si vous voulez avoir Uluru pour vous, rien que pour vous, faites la Base Walk qui est un sentier plat de 10,6km autour du monolithe. Tout simplement exceptionnel ! Rapprochez vous du rocher et reposez vous sur ses flancs pour apprécier son intimité… Autre randonnée, l’ascension d’Uluru. Si vous êtes un grimpeur je vous conseille de ne pas y grimper, vous avez déjà atteint assez de sommet et Uluru restera spéciale ainsi. Et puis personnellement  je ne tenais pas à participer à l’utilisation des barres en fer implantées pour sécuriser l’ascension et qui forment une horrible cicatrice sur ce rocher magnifique. Niveau info inutile, Uluru est en grès et est long de 3,6km et haut de 348m (mais à 867m du niveau de la mer). Il est donc énorme mais les scientifiques estiment que ça surface visible ne représente qu’un tiers de sa surface réelle… Le plus gros caillou du monde donc…

   

        

   

Kata Tjuta – Mont Olgas –

A 35 km d’Uluru, dans le même parc national.  Kata Tjuta en langue aborigène signifie beaucoup de têtes… on comprend pourquoi… Un ensemble de monts forment des vallées profondes et des gorges abruptes dans une végétation colorée. Le plus haut, le mont Olga, dépasse Uluru d’environ 200m. Parmi les randonnées sympa, La « Valley of The Winds » de 7,4km serpente à travers les gorges et la végétation. Superbe ! Plus court la « Walpa gorge » est un sentier de 2,6km qui conduit au pied des parois rocheuses ensoleillées l’après midi. Sur la route il y a des aires d’observation des monts au coucher du soleil.

 

 

 

Partir du centre :

Depuis Uluru, deux solutions s’offrent à vous en fonction de ce que vous voulez faire. Les plans de route sont assez faciles (tout droit au sud pendant 1300km OU tout droit au nord pendant 1000km puis à droite pendant 1900km)

La cote Sud de l’Australie est à seulement 1300km (vous arrivez à Port Augusta à 300km d’Adelaïde)… Depuis Port Augusta les Flinders range ne sont alors plus très loin (150km) avec le mythique site d’escalade de Moonarie (voir article).

En direction du Nord, Cairns se trouve à quelques 2280km… Mais une fois arrivé, la côte Nord Est vous offrira de magnifiques aventures jusqu’à Brisbane (à 1686km de Cairns). Aux alentours de Brisbane vous trouverez un ensemble de sites d’escalade sympathique dont Frog Buttress (voir article)